votre-sante.png

Ligne titreVotre santé.

close

Votre grossesse

Un accompagnement adapté à vos besoins

Nous vous proposons un suivi de grossesse par nos médecins gynécologues et/ou par une sage-femme.

Pour les grossesses à bas risque, Clinique Suisse privilégie l’approche la moins médicalisée possible. Afin d’instaurer un climat de confiance et de vouer une attention toute particulière à vos besoins, nous vous offrons la possibilité d’être suivie par une sage-femme (*), dans un accompagnement global et personnalisé.

De la première consultation à la sortie de la maternité, la sage-femme :

  • Répond à toutes vos questions.
  • Lève tous vos doutes.
  • Donne les infos nécessaires.
  • Partage de précieux conseils.
  • Remédie aux petits soucis de grossesse.
  • Vous rassure.

Ainsi, vous pouvez vivre une grossesse épanouie et sans stress.

Et pour rendre votre suivi encore plus intime, votre sage-femme est joignable 24h/24 en cas d’urgence.

D’entente avec les gynécologues de la clinique, tous les examens de routine et les échographies, comme l’échographie du 1er trimestre et 2e trimestre font partie du suivi ou la recherche d’albumine dans les urines, sont compris dans le suivi.

(*) Le suivi se déroule avec une sage-femme de la Maison de naissance Les Roseaux, structure indépendante qui se trouve sur notre site. Elles collaborent avec notre équipe de médecins.


Un suivi par nos médecins gynécologues

Il comprend en général 6 rdv par grossesse au cours duquel sont évalués le bien-être du fœtus et de la mère. On appréciera en outre le risque infectieux, le risque de diabète gestationnel, l’anémie de constellation rhésus, etc.


Dépistage 1er trimestre

Le dépistage du 1er trimestre fait partie des dépistages des trisomies (13, 18, 21) et s’effectue à partir de la 11ème semaine + 0 et 13+6. Il est important de savoir que ces anomalies sont relativement rares. La trisomie 21, par exemple, est retrouvée dans une grossesse sur 500.

Ce dépistage combine le risque lié à l’âge de la patiente, l’épaisseur de la nuque fœtale et le taux sanguin de deux hormones prélevées chez la mère : la PAPPA et le HCG. L’échographie permet l'étude des différents organes: la tête, les membres, l'abdomen, les reins, le cœur et, par ailleurs, de détecter des anomalies morphologiques liées ou non à des anomalies chromosomiques (holoprosencéphalie, anomalie cardiaque, laparoschisis, etc.).

Si les marqueurs sériques montrent des valeurs en dehors de la norme, cela peut être corrélé à une augmentation du risque de trisomie. Si le risque calculé est faible, l’origine de cette variation peut être autre.

L’échographie à ce terme permet aussi dans les cas de grossesse gémellaires de définir la chorionicité (vrai ou faux jumeaux).


Dépistage 2ème trimestre

Le dépistage du 2ème trimestre se fait entre 14 et 21 semaines et permet de déceler les anomalies de fermeture du tube neural (Spina Bifida, exencéphalie) par le dosage sanguin de l’AFP (Alpha Foetoprotéine).

Si le dépistage du 1er trimestre n’a pu être réalisé, on peut rattraper celui-ci par un dépistage des trisomies 21 par dosage sanguin de l’AFP, oestriol ou béta HCG.


Echographie morphologique du 2ème trimestre

Elle est idéalement réalisée entre 21 et 24 semaines. Durant cet examen, chaque organe est étudié en détail ainsi que sa croissance. On étudie aussi la placenta et le cordon. Cette échographie permet le dépistage des anomalies morphologiques (fente labiale, anomalies cardiaques, etc.). L’échographe utilisé dans notre unité, avec lequel nous réalisons des échographies 3D et 4D sur indication médicale, est l’un des plus modernes au monde, il permet d'affiner le diagnostic. Si les conditions le permettent, un bref temps de l’examen pourra être consacré à une échographie 3D au cours de laquelle vous aurez peut-être la chance de voir votre fœtus se mouvoir, sourire ou sucer son pouce.


Hyperglycémie provoquée

Par ailleurs, un diabète lié à la grossesse peut survenir chez une patiente non diabétique. C’est pourquoi une hyperglycémie orale provoquée (HGPO) est organisée entre la 24ème et la 28ème semaine. Au cours de ce test, nous mesurons la glycémie avant, puis une heure et 2 heures après la prise orale de 75g de glucose. La plupart du temps, ce diabète se résout par un régime, mais parfois une insulinothérapie transitoire peut être nécessaire. Ce diabète disparaît très souvent après la grossesse.

Prendre rendez-vous
donner_la_vie.jpg
close

Prendre rendez-vous.

Un de nos services vous intéresse ?
N’hésitez pas à prendre rendez-vous via le formulaire ci-dessous

*Champs obligatoires